Archive | Entrevues CIBL RSS feed for this section

Entrevue Prostiputes – CIBL 10/06/08

11 Aug

Yeay! Mon premier “podcast”!!! Sti que chus hot!!!

OK, trève de niaiseries, voici ma première entrevue de l’été, avec 3 des 4 gars des Prostiputes.

J’ai découvert les Prostiputes aux Francofolies de l’été passé, et ça a été le coup de foudre. Ça a possiblement aussi été une des entrevues les plus faciles de ma courte carrière.

En effet, Félix, le chanteur des Putes a, si je ne m’abuse, été animateur à CIBL pendant un bon boutte; rien de plus facile que d’interviewer un ancien animateur de radio: tu t’assois et tu le laisses faire la job pour toi, et de temps en temps, tu interviens avec un “Ah bon?“, ou un “Mais oui, bien sûr, absolument!“.

En tous cas, Félix a fait une belle entrevue avec son drummer et son guitariste, les trois sont absolument hilarants, adorables, et les quatre donnent un crisse de bon show que je vous recommande fortement d’aller voir, parce que vous y passerez un bon moment.

Et si vous me croyez pas, allez voir et écouter pour vous-même, voici leur MySpace. Vous y trouverez des chansons, des vidéos, et vous m’en direz des nouvelles.

Merci encore aux Prostiputes d’être venus participer à l’émission, bonne chance pour vos projets à venir, et au plaisir de vous revoir sous peu!!!

Écoutez mon entrevue avec Félix, Jean et Éric, originalement diffusée le 10 juin 2008 ci-dessous.

Vous pouvez aussi la télécharger ICI.

Advertisements

Intro, présentation, bref, mon habituel bla-bla superflu

11 Aug

Bijour, bijour…

Encore une fois, voilà longtemps qu’on s’est parlé…

En fait, même pas, c’est la première fois qu’on se parle, vu qu’ici, sur mon fabuleux blogue, j’ai généralement la sale habitude de m’adresser aux anglophones, et pire, aux Américains (si vous me croyez pas et que vous avez beaucoup de temps à perdre, je vous suggère de jeter un coup d’oeil à mes niaiseries au sujet d'”American Idol”. Je sais, ça en dit pas long sur ma supériorité intellectuelle, whatever…)

Anyway, je vais temporairement arrêter d’écrire des conneries, pour vous dire que je fais de la radio.

Continue reading